> > > > > > Isolation dans l'ancien : les bons compromis
Retour Préserver l'esthétisme de l'existant en rénovation

Isolation thermique dans l'ancien : les bons compromis

La réhabilitation d’un vieux bâtiment passe souvent par la rénovation de l’isolation. Pour rester fidèle au caractère du lieu et établir une stratégie thermique efficace, aidez-vous de ces conseils.

Vous souhaitez reconvertir un vieil entrepôt en un loft contemporain, ou encore réhabiliter une ancienne grange pour vous y installer ? Pas question de renoncer au charme de ces bâtiments qui vous ont justement tant séduits. Pour conserver l’esthétisme des matériaux constructifs de l’existant tout en optimisant l’ isolation thermique du logement, il va falloir faire preuve d’originalité et consentir à certains compromis. En effet, certains choix entre aspect et confort vont inévitablement se reporter sur la performance thermique globale du bâtiment et notamment sur votre consommation d’énergie.

 Par exemple, une vieille ferme en pierres apparentes dotée d’une forte inertie thermique aura, en hiver, bien plus de mal à être chauffée si la rénovation s’est effectuée au détriment de l’isolation. On pourra toujours tenter d’entretenir les joints reliant entre eux moellons et pierres, afin d’éviter qu’ils se fendillent et laissent l'eau s'infiltrer dans le mur. Mais cette opération fastidieuse n’empêchera pas, à terme, la dégradation de l’isolation thermique du bâtiment, et donc le froid de s’introduire à l’intérieur. C’est pourquoi mieux vaut recourir aux matériaux d’isolation plus modernes, étudiés pour s’adapter à chaque environnement tout en offrant des propriétés d’isolation maximisées.

Rénovation de l’ancien : choisir le bon procédé d’isolation

Avant de choisir une méthode d’isolation, il est bon d’établir une stratégie thermique : celle-ci consiste à appréhender les travaux d’isolation de manière globale afin de privilégier le confort thermique tout en respectant l’architecture du bâtiment. Ce plan vous permettra d’opter pour la solution d’isolation la plus appropriée.

Isolation par l’extérieur

Vous souhaitez privilégier l’aspect des pierres ou des briques apparentes à l’intérieur du logement ? L’isolation des murs par l’extérieur est donc la solution la plus adaptée. Cette méthode permet en effet de procéder à deux opérations en même temps : l’isolation des murs et le ravalement de la façade. Isoler par l’extérieur permet aussi la suppression des ponts thermiques, qui nuisent aux performances thermiques du logement. Contrairement aux idées reçues, l’isolation des façades par l’extérieur offre une grande variété d’aspects, ce qui la rend compatible avec la rénovation de maisons anciennes. Si l’isolation des murs se fait par l’extérieur, il est alors possible de conserver les murs intérieurs en briques ou en pierres apparentes, à condition toutefois de les nettoyer et de s’assurer de leur étanchéité. L’isolation par l’extérieur est également la solution la plus appropriée pour l’isolation des charpentes, si l’on souhaite par exemple conserver les poutres et poutrelles apparentes.

Isolation par l’intérieur

Vous souhaitez conserver l’aspect des pierres ou briques apparentes à l’extérieur du logement ? L’isolation des murs par l'intérieur se fait avec la pose d’un doublage sur ossature de type Placostil®. Cette méthode permet de récupérer l’aplomb des murs irréguliers et de dissimuler les gaines électriques entre les plaques de plâtre et l’isolant pour ainsi préserver la continuité de l’isolation. Isoler les murs par l’intérieur n’empêche pas de valoriser le charme de l’ancien. Par exemple, dans le cas d’une bâtisse aux pierres apparentes, il sera tout à fait possible de conserver un mur en pierres à condition qu’il s’agisse d’une simple cloison de séparation ou que ce mur soit mitoyen avec une autre maison chauffée. Autre astuce pour valoriser un mur en pierres ou en briques rouges : isoler la paroi tout en créant une niche décorative laissant apparaitre le matériau d’origine éclairé par un spot lumineux directement intégré au sein de la plaque de plâtre. Attention toutefois, un tel compromis induit forcément une légère déperdition thermique et contraint à faire un choix entre esthétisme et isolation thermique maximale.

Aide au choix
des produits Placo®

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

Pour réparer un mur fissuré, il existe des solutions simples et efficaces !

Si les plaques de plâtre offrent une solidité optimale, des mouvements du sol ou une fixation mal choisie peuvent provoquer des fissures. Il faudra alors procéder à une opération de rebouchage.

Toutes nos solutions produits sur placo.fr

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×