> > > > La protection incendie en rénovation
Retour Conseils et solutions en rénovation

La protection incendie en rénovation

Avec 250 000 incendies domestiques déclarés chaque année, il est bon de favoriser la protection incendie de son logement. En rénovation, la résistance au feu des parois pourra être augmentée par la pose de matériaux adaptés.

Protection incendie : les bons réflexes

Les incendies domestiques sont souvent causés par la négligence et le manque d’attention. Au premier rang des zones à risque, la cuisine : avec les systèmes de cuisson, la concentration d’appareils électroménagers et la présence de produits d'entretien inflammables, cette pièce peut rapidement devenir le lieu de tous les dangers. Dans la salle de bains, les radiateurs utilisés comme sèche-linge sont également à l’origine de nombreux désastres. Pour les autres pièces, il s’agira plutôt d’un mégot de cigarette mal éteint ou d’une bougie restée allumée. Afin de limiter les risques, la vigilance reste la meilleure tactique. Quelques bonnes habitudes suffisent :

_MG_1966
  • Faire vérifier régulièrement les installations gaz, électricité ou encore conduit de cheminée…
  • Entretenir correctement les grilles d’aération
  • Surveiller en permanence casserole, poêle ou encore plat sur le feu
  • Débrancher les appareils électriques en veille
  • Limiter le nombre de branchements sur les prises électriques
  • Eviter de faire tourner un chauffage d’appoint pendant une trop longue durée
  • Mettre hors de portée des enfants briquets et allumettes

Protection incendie : comment se prémunir ?

Si le foyer n’est pas suffisamment protégé, la rénovation du logement est une bonne opportunité pour accroître sa résistance au feu. Cela se traduit par le choix de solutions permettant de limiter la propagation du feu, et également par l’installation d’un détecteur de fumée, afin d’alerter les habitants.

Les détecteurs de fumée deviennent obligatoires

Afin de lutter contre les incendies domestiques, l’installation d’au moins un détecteur de fumée dans chaque logement sera obligatoire au plus tard le 8 mars 2015, selon un décret publié en janvier 2011 au Journal officiel. C’est l’occupant du logement, qu’il soit locataire ou propriétaire, qui devra installer le détecteur de fumée et veiller à l’entretien et au bon fonctionnement du dispositif. Le détecteur devra être conforme à la norme NF-EN 14 604 et de préférence de marque NF. Le fonctionnement du Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) est simple : il détecte la présence de fumée grâce à un rayon lumineux dirigé vers une cellule photoélectrique. Si des particules de fumée coupent le rayon lumineux, une alarme sonore se déclenche pour prévenir les occupants du danger.
Il est conseillé de placer un détecteur de fumée par étage et par zone de 80 m². Il doit être situé de préférence au plafond, au centre de la pièce, car les fumées et les gaz montent et se propagent horizontalement. On pensera également à installer un détecteur de fumée dans le couloir menant à la chambre, afin que les occupants puissent entendre l’alarme durant leur sommeil : en effet, 70% des incendies mortels se déclenchent durant la nuit. A l’inverse, il est déconseillé d’installer de détecteur de fumée dans la cuisine ou la salle de bains : vapeurs d’eau et fumées de cuisson peuvent facilement déclencher l’alarme.

 

Solution pour plafond et cloison coupe feu : la plaque de plâtre Placoflam®

placoflam-V2

Le plâtre, naturellement incombustible, offre une protection incendie optimale. Conçue pour résister au feu dans la durée, la plaque de plâtre Placoflam® est toute indiquée. Reconnaissable par sa couleur rose et protégeant du feu jusqu’à 2 heures, cette solution est notamment recommandée pour la cuisine et s’adapte à vos ouvrages en cloisons et plafonds. Les performances de résistance au feu de l’ouvrage seront d’autant plus garanties avec l’usage des profilés, plaques, vis, enduits et bande Placo®.


 

Aide au choix
des produits Placo®

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

Pour limiter les risques d’incendie, choisissez une plaque de plâtre à haute résistance au feu !

Développée spécifiquement pour la protection incendie, la plaque de plâtre Placoflam® est dotée de vermiculite et de fibre de verre pour offrir une protection au feu jusqu’à deux heures.

Toutes nos solutions produits sur placo.fr

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×