> > > > > La qualité de l’air intérieur en rénovation
Retour Améliorer la qualité de l’air intérieur

La qualité de l’air intérieur en rénovation

Pour améliorer la qualité de l'air intérieur au quotidien, il est bon de connaître quelques principes et gestes simples. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour améliorer la qualité de l’air intérieur dans votre habitat.

Privilégier la qualité de l’air intérieur en rénovation

Isolation thermique et ventilation vont de pair pour améliorer la qualité de l’air intérieur en rénovation. Les travaux d’isolation vont en effet favoriser le confort thermique et acoustique du logis, en limitant les déperditions de chaleur, pouvant également être dues aux ponts thermiques. Ceux-ci sont causés par une discontinuité entre matériau et paroi et se situent généralement aux jonctions façades/plancher ou encore façade/toiture. On les retrouve également aux zones de percements, tels que les portes ou encore les fenêtres. Dans ce dernier cas, on procèdera au remplacement des fenêtres par des vitrages isolants. D’une manière générale, on privilégiera une isolation thermique soignée.

 

Pour renouveler l’air en assurant une diffusion continue au sein de l’habitat, les systèmes de ventilation naturelle ou mécanique sont tout aussi incontournables. Ce sont eux qui permettront l’évacuation des polluants et limiteront les problèmes d’humidité due à la condensation. La ventilation peut être de type naturel ou mécanique, on parle alors de VMC (ventilation mécanique contrôlée). Les systèmes à double flux sont aujourd’hui considérés comme les plus performants : ceux-ci possèdent en effet une fonction d’ « échangeur » qui permet de filtrer l’air de l’habitat et de chauffer l’air arrivant de l’extérieur en utilisant sa chaleur. Si le foyer n’est pas équipé, il est bon de profiter des travaux de rénovation pour intégrer un système de ventilation indispensable à l’aération du logement.

 

Autre solution indispensable à la dépollution de l’air intérieur : l’aération du foyer. En effet, chaque jour, hiver comme été, il est recommandé d’aérer l’habitat pendant une dizaine de minutes. Ce simple réflexe est primordial pour respirer un air plus sain au quotidien.

 

Qualité de l’air intérieur en rénovation : des matériaux constructifs sains

Si la rénovation du logement implique également le remplacement de matériaux constructifs, notamment pour l’isolation, il est recommandé de sélectionner des matériaux peu émissifs en COV (Composés Organiques Volatils) et dépourvus de substances toxiques. Il existe notamment des matériaux dits « actifs », capables d’agir sur les émissions nocives. C’est par exemple le cas de la technologie Activ’Air®, développée par Placo®, qui détruit durablement jusqu’à 80% des principaux COV. Cette technologie est intégrée à différents isolants tels quel le plafond Gyptone® Activ'Air , la plaque de plâtre Placo Impact Activ'Air® BA 13 ou encore le doublage thermo-acoustique Doublissimo® 32 Impact .

Aide au choix
des produits Placo®
Toutes nos solutions produits sur placo.fr

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×