> > > > Réglementation acoustique en rénovation
Retour Avant-projet : réglementation et financement

La réglementation acoustique en rénovation

Vous profitez de travaux de rénovation intérieure pour améliorer votre isolation phonique ? Bien qu'aucune exigence particulière ne soit requise pour l’isolation acoustique dans l’existant, voici quelques recommandations.

Améliorer l'isolation phonique de votre logement

Contrairement à la réglementation thermique pour les bâtiments existants, il n’existe pas de réglementation acoustique pour la réalisation de travaux de réhabilitation ou de rénovation intérieure dans un logement.

Pourtant, 85% des Français sont gênés par au moins un type de nuisances sonores venant de leur propre logement*. Souvent négligé, le confort acoustique est un élément essentiel de la qualité de vie. Si vous décidez d’entreprendre des travaux d’ isolation phonique pour bénéficier d’un meilleur confort acoustique, il est recommandé de se rapprocher des exigences de confort de la réglementation acoustique en vigueur pour les logements neufs (Nouvelle Réglementation Acoustique).

isolation_MI_bande

Avant de réaliser les travaux, il est préférable de faire un diagnostic complet du logement en faisant appel aux conseils d’un professionnel (Bureau d'Etude Acoustique) et de définir les travaux à réaliser et les niveaux d’isolation acoustique à atteindre.

* Source : Observatoire de l’Acoustique pour l’Habitat - Ipsos - Mars 2010

La réglementation acoustique entre deux pièces mitoyennes

Actuellement, la réglementation acoustique ne prévoit aucune clause relative à la performance acoustique entre deux pièces voisines. C’est pourtant une question que se posent les acousticiens d’une façon récurrente, d’autant que la demande est de plus en plus forte de la part des occupants.

La réglementation acoustique dans l’ancien

_MG_2884

Dans l'ancien, il est recommandé de se conformer aux exigences de la réglementation acoustique en vigueur pour les logements neufs (NRA). Profitez-en pour viser une qualité d’isolation acoustique supérieure aux indicateurs de la NRA, proposés « a minima ».

Pour rappel, les indicateurs fixés par la réglementation acoustique en construction concernent :

  • les bruits aériens intérieurs (ex : discussion, bruits de la télévision…) : 53 dB minimum
  • les bruits aériens extérieurs (ex : rue animée) : 30 dB minimum
  • les bruits d’impact (ex : bruits de pas, chutes d’objets) : 58 dB maximum
  • le bruit des équipements individuels (ex : machine à laver), à limiter au maximum
  • le bruit produit par les équipements intérieurs au logement (ex : bouches de VMC, appareils individuels de chauffage…), à limiter également
  • les parties communes (ex : couloirs, escaliers, hall) : diminuer les niveaux sonores via des revêtements absorbants
Construire avec Placo® Aide au choix
des produits Placo®

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

95 % des Français souhaitent plus de calme chez eux !

En construction comme en rénovation, il est possible de favoriser l’isolation phonique du logement, afin de respecter la tranquillité des autres occupants.

Toutes nos solutions produits sur placo.fr

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×