> > > Isolation des pièces non chauffées en construction
Retour Mise en avant fiches pratiques

Pièces non chauffées : ce qu’il faut savoir pour préserver les performances thermiques de votre maison

Les pièces non chauffées peuvent être sources de fortes déperditions de chaleur si elles ne sont pas suffisamment isolées. Il est donc nécessaire de mettre en œuvre des solutions efficaces afin de réaliser des économies d’énergie

Isoler les pièces non chauffées en construction

On considère comme des pièces non chauffées les pièces dont la température ne dépassera pas 12 degrés, comme :

  • les garages
  • les buanderies
  • les caves
  • les sous-sols
  • les extensions non chauffées
  • les pièces enterrées…

Réglementation thermique des extensions chauffées :

 
Si elles sont chauffées, les extensions agissent comme une pièce de vie à part entière. Elles sont donc soumises à la RT 2012 : les solutions d’isolation permettant d’atteindre les exigences de la RT 2012 doivent ainsi être mises en œuvre.

 

Les enjeux d’une bonne isolation des cloisons des pièces non chauffées

RT 2012 : bien isoler les pièces non chauffées des pièces à vivre de la vie permet d’atteindre les exigences de performance thermique de la réglementation thermique 2012. En effet, elle impose un objectif de Cep global. La consommation d’énergie doit ainsi être inférieure ou égale à 50 kWh/m²/an. Pour atteindre ces très faibles besoins en énergie, il est nécessaire de bien isoler les murs qui donnent sur l’extérieur. Dans le cas où une pièce non chauffée est intégrée à la maison, comme un garage, cette exigence thermique porte sur la cloison qui sépare la pièce non chauffée des pièces à vivre. On parle alors de cloison sur local non chauffé.

Traiter les ponts thermiques : les ponts thermiques sont fréquents dans les pièces non chauffées et notamment les garages. Il est nécessaire de mettre en œuvre des solutions d’isolation qui limiteront ces ponts thermiques.

Limiter les problèmes d’humidité : Afin d’éviter les problèmes d’ humidité, il est nécessaire de mettre en œuvre une plaque hydrofugée, comme Placomarine®, côté local non chauffé. Ceci est une disposition obligatoire (DTU).

 

Isoler les cloisons de séparation entre les pièces non chauffées et les pièces à vivre

Les pièces non chauffées d’une maison agissent comme un mur donnant sur l’extérieur. Elles sont soumises aux courants d’air et aux variations de température et, à ce titre, sont sources de pertes de chaleur parfois importantes. C’est pourquoi il est nécessaire de penser, dès la conception de la maison, à bien isoler les parois de ces pièces en choisissant des solutions d’isolation efficaces.

Des cloisons de pièces non chauffées bien isolées permettent :

 

La cloison Up Stil® de Placo® : une solution pour l’isolation des pièces non chauffées

Placo® a mis au point un système de cloison pour les locaux non chauffés : Up Stil®. Cette solution complète traite de manière efficace les ponts thermiques des parois de séparation entre le local non chauffé et la pièce à vivre.

  • Cette innovation est constituée :
  • d’une ossature sur montants Up Stil®, avec  fourrures Up Stil® et blocs en polystyrène expansé ergonomiques
  • d’une plaque de plâtre standard côté chauffé et hydrofugée (Placomarine®) côté non chauffé
  • d’un isolant intérieur de type GR 32

Cette solution permet :

  • Un confort de vie été comme hiver grâce à d’excellentes performances thermiques
  • Un gain d’espace de vie sur l’isolation grâce à sa faible épaisseur

Elle est également simple et rapide à mettre en œuvre.

 

Isoler les murs donnant sur l’extérieur

Les murs donnant sur l’extérieur sont soumis à la RT 2012. Des solutions performantes doivent ainsi être mises en œuvre. En construction, les murs présentant une surface droite et plane, on privilégiera la mise en œuvre d’un doublage collé de type Placomur® Essentiel ou Placomur Duopass®. Ce type de doublage permet de réaliser en une seule opération la pose de l’isolant et du parement.

 

Astuces et bonnes pratiques pour les pièces non chauffées en construction

Plan de conception : les pièces non chauffées peuvent être construites au nord de la maison, créant ainsi un espace tampon qui permet de limiter l’exposition du reste de la maison au froid.

Gaines isolantes : le ballon d’eau chaude ou les tuyaux d’eau chaude peuvent être isolées grâce à des gaines spécifiques.

Supprimer les entrées d’air froid : afin de conserver une bonne température intérieure dans les pièces à vivre, il est possible de supprimer les entrées d’air froid sous les portes donnant sur les locaux non chauffés avec des bas de porte par exemple.

 

Construire avec Placo® Aide au choix
des produits Placo®
Toutes nos solutions produits sur placo.fr

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×